Quelles sont les randonnées de la Martinique à ne pas manquer ?

Avec sa grande diversité de paysages et ses 180 km de sentiers balisés en pleine forêt tropicale sur les hauteurs et en bordure de mer, la Martinique est présentée comme le paradis des randonneurs. Et oui ! Vous n’y trouverez pas que du soleil et de belles plages de sable fin. Profitez d’une de ces randonnées palpitantes pour découvrir la faune et la flore endémiques, les panoramas splendides qui surplombent la mer ainsi que les cascades rafraîchissantes.

Alors que ce soit en famille, en amoureux, entre amis, ou pour un parcours sportif, voici pour vous les randonnées les plus tentantes à ne surtout pas rater au cours de votre voyage sur l’île aux fleurs.

La grande randonnée de la presqu’île de la Caravelle

C’est l’une des randonnées les plus connus de la Martinique. Située le long du littoral de la presqu’île de la Caravelle en plein cœur de la réserve naturelle, la randonnée de la presqu’île de la Caravelle permet de découvrir un littoral sauvage, abrupt et dompté par les vents avec des points de vue exceptionnels sur de petites îles nichées sur l’océan Atlantique.

La Randonnée peut s’effectuer en suivant deux circuits : le grand sentier et le petit sentier. La randonnée du grand sentier dure environ 3 heures 30 minutes et vous permet de découvrir :

  • le phare de la Caravelle,
  • la baie du trésor,
  • la station météo,
  • et la pointe Caracoli.

Le plus haut point que vous attendrez est le phare de la Caravelle qui culmine à 147 km mètres. La randonnée du petit chantier dure environ 1 heure 30 minutes. Vous passerez au cœur de la forêt et au milieu de la mangrove avec la possibilité de faire un petit détour sur le sentier bleu afin de voir la belle plage de la baie du trésor.

Si vous voulez découvrir toute la splendeur de l’île, optez alors pour la randonnée du grand chantier. Débutez la randonnée dans la forêt avec un petit détour pour monter au petit phare rouge de la Caravelle avec une vue à 360° sur l’île tout en admirant la fameuse « île du Lapin. Ensuite, longez la route du phare jusqu’au deuxième parking. Prenez à droite la piste qui mène au château Dubuc et faites la visite des ruines puis continuez en direction de la mangrove.

Cheminez parmi les palétuviers et rejoignez le littoral et le sentier de la pointe de Caracoli. Poursuivez le long de la falaise jusqu’à la route de la station météo et tournez à gauche sur la petite route pour regagner le parking.

Randonnée sauvage dans la Savane des Pétrifications

C’est une zone aride et désertique située au sud de la Martinique dans la commune de Sainte-Anne. La Savane des Pétrifications offre un décor surréaliste pour une île tropicale comme la Martinique. Le sentier littoral de la Trace des Caps permet de traverser cet endroit et de découvrir les arbres pétrifiés qui ont été collectés au fil des années par les riverains et les collectionneurs. Le lieu doit son nom au fait qu’autrefois on y trouvait de nombreux morceaux de bois, parfois d’arbres fossilisés.

Mais de tels vestiges ont disparu aujourd’hui par l’effet des pillages et la savane n’attire plus que les randonneurs en quête de découverte. Avec un paysage étonnant posé sur une île tropicale à la végétation habituellement luxuriante, la Savane des Pétrifications est l’endroit rêvé pour tout randonneur. La randonnée débute par un petit sentier dans le sous-bois bordant l’Anse à Prune qui vous mènera rapidement à la rivière de l’Etand des Salines, où l’on trouve un petit pont en bois à traverser. Une fois de l’autre côté, vous entrez de plain-pied dans la savane des pétrifications.

Ce sentier vous mènera le long de la côte en passant par les Anses Écluses et Braham. Le sol aride et rocailleux ainsi que les nombreux hauts cactus vous donneront l’impression d’être dans un désert étrange avec une vue sur la mer. Vous arriverez ensuite à la « Pointe d’Enfer » au paysage agressif avec des vagues qui viennent se fracasser sur les roches. Dirigez-vous ensuite vers l’Anse Trabaud, une plage de sable blanc cernée par une eau bleu lagon. Prenez ensuite le sens inverse pour repartir, après avoir profité de ce lieu magnifique.

L’ascension mystique de la montagne Pelée

La montagne Pelée est le point culminant de la Martinique et offre plusieurs belles randonnées pour la gravir sur ses différents versants et un panorama exceptionnel depuis le sommet. En effet, ce légendaire volcan assoupli qui domine l’île est un défi à relever pour tout randonneur.

De nombreux sentiers mènent à la montagne Pelée, mais la randonnée la plus populaire est le sentier de l’Aileron. Prenez départ au parking de l’Aileron qui vous amènera à emprunter une montée avec de nombreux escaliers de toutes formes. Une fois au sommet, vous arriverez au deuxième refuge où vous pourrez entamer le tour de la Caldeira qui est un chantier en forme d’arc de cercle qui mène au 3e refuge (1300 mètres d’altitude).

Bifurquez ensuite vers le chinois, un dôme qui s’est formé en 1929 à 1364 m d’altitude avant de revenir sur vos pas. Il vous faudra compter entre 4 h et 5 h pour l’ensemble de la randonnée. Mais il faut noter que le climat n’y est pas trop clément à cause du brouillard qui perturbe la vue.

La célèbre randonnée des cascades de Didier

Les cascades de Didier sont au nombre de deux : une petite cascade suivie d’une seconde bien plus haute et plus impressionnante que la première. Elles sont connues pour être une destination incontournable en Martinique. Elles sont situées sur les hauteurs de Fort-de-France plus précisément sur la route de Didier et vous offriront l’occasion de vous retrouver au milieu de la vraie jungle et d’admirer une flore exceptionnelle.

Suivez la route de Didier (située entre Fort-de-France et le jardin de Balata) pour entamer la randonnée puis arrêtez-vous au niveau de la Fontaine Didier. Le petit sentier en pente qui débute au bord de la route vous mènera sur un pont. Passez le pont puis faites une petite montée dans la végétation et vous vous retrouverez face à un tunnel. Ce tunnel est le passage de la randonnée qui vous mènera aux Cascades de Didier. Munissez-vous de votre lampe torche pour la traversée.

À la sortie du tunnel, prenez le petit sentier à droite qui longe la rivière et vous arriverez à la première cascade qui se sépare en deux jolies chutes d’eau. La deuxième cascade encore plus impressionnante se trouve juste après en remontant la rivière.

Alors si vous êtes prêt pour une aventure en Martinique, ces endroits magnifiques vous souhaitent la bienvenue pour une randonnée inoubliable.

 
Vous aimez ?
Donnez nous votre réaction !