Comment est fixé le tarif du fret maritime en Afrique ?

Le transport des marchandises par voie maritime est soumis à certaines exigences. Entre autres, on compte l’obligation de souscrire à un contrat particulier pour le transport : c’est le fret maritime. En Afrique comme ailleurs, la fixation du tarif du fret maritime tient compte de certains détails importants. Aussi, importe-t-il d’en connaître les bases pour ne pas se tromper dans les calculs.

Tarif fret maritime Afrique : les caractéristiques

Parler du tarif fret maritime Afrique ou tout simplement du coût du transport d’une marchandise par la mer, c’est faire appel à de nombreux paramètres. En effet, l’évaluation de ce coût est caractérisée par :

  • les cours du pétrole ;
  • le type de transport maritime ;
  • la place occupée par le chargement dans un navire.

Les cours du pétrole étant variables selon la période concernée, le type de transport maritime est, quant à lui, fonction des choix de l’expéditeur. Il peut alors s’agir du transport par conteneur, par groupage ou par navire roulier (RO-RO). La place occupée par le chargement dans le navire est, de son côté, fonction du volume de marchandises à convoyer.

Le volume des marchandises et le cours du pétrole

Le volume transporté fait varier le tarif fret maritime Afrique, c’est un fait. Cependant, contrairement à ce que d’aucuns pourraient croire, les deux valeurs n’évoluent pas dans le même sens. Des navires plus grands sont de plus en plus utilisés aujourd’hui pour faire face à un besoin de transport plus élevé. En conséquence, le coût unitaire d’un transport se voit en baisse. Sur certaines lignes maritimes (dont l’Afrique), ce déséquilibre est largement en faveur de la demande.

Pour ce qui concerne les cours du pétrole, les fluctuations sont permanentes. Plus le prix est élevé, plus le coût du transport maritime l’est également. De même, il y a plusieurs autres taxes et surcharges à prendre en compte pour le calcul du fret maritime. Les taxes portuaires et douanières sont à considérer dans cette catégorie. Elles varient selon le pays de destination et même le port d’accostage.

Les autres paramètres

Les opérations de manutention portuaire (chargement et déchargement d’un conteneur, stockage d’un conteneur dans un parc dédié) sont aussi à prendre en compte pour le calcul du fret maritime Afrique. Lorsque le port est beaucoup trop fréquenté ou qu’il est congestionné, le fret est plus élevé parce que les navires doivent attendre longtemps pour le déchargement des marchandises.

Le taux de conversion de la monnaie fait aussi fluctuer le coût du transport maritime Afrique. Par rapport à l’euro, le taux de change du dollar peut en effet causer des surcharges. En effet, le but de ces fluctuations est de protéger le transport maritime des variations du taux de change.

La nature du chargement et la destination sont également des paramètres à prendre en compte pour le calcul du tarif fret maritime Afrique. Selon la destination, il y a des taxes spécifiques qui s’appliquent. Pour un chargement en destination de la Chine par exemple, il faut impérativement tenir compte de la taxe de co-financement destinée à la construction des ports.

En définitive, le tarif fret maritime Afrique obéit à des règles bien strictes. À défaut de les connaître en intégralité, vous gagnerez à confier le travail aux experts afin de ne pas vous faire arnaquer lors du transport de vos marchandises.

Vous aimez ?
Donnez nous votre réaction !